Nouvelles expositions / New Exhibitions

English version

J’aime Tweet
Nouvellesexpositions
 
Du12 septembre au 26 octobre 2013
Vernissage : Le jeudi 12 septembre de 17h00 à 20h00
 

Jannick Deslauriers :
Chantier

À travers une série d’outils de construction faits de textiles transparents, Deslauriers attire notre attention sur la présence (trop souvent assumée) des objets et des événements avec lesquels on interagit. Si l’œuvre évoque à première vue l’idée de construction, de bâti, le spectateur remarque rapidement que les objets qui la composent sont « vides » et simulent le « réel ». Dans toute leur présence spatiale, ces (faux) outils trahissent tout aussi clairement l’absence de ce qu’ils représentent. >>plus

 

Zeke Moores : Useless

Chez Zeke, le recyclage est d’ordre symbolique plutôt que matériel puisqu’il ne réutilise pas des objets mais les reproduit plutôt de manière mimétique, minutieusement, respectant échelles et procédés de fabrication pour créer des œuvres au réalisme fascinant. À ces items destinés à une utilisation pratique, qui passent sous le radar dans le paysage urbain, Moores donne la place d’honneur. Plus encore, en les construisant à partir de métaux chatoyants qui captent rapidement l’œil, comme du bronze, du nickel ou de l’acier chromé, il oblige la réflexion quant à la hiérarchisation des objets que nous côtoyons au quotidien. >>plus

 

Colleen Wolstenholme :
Shifty Packets

La dernière série de l’artiste s’inscrit dans le développement d’une recherche neurologique; nous en avons conscience en regardant ses récents dessins à l’esthétique cellulaire. Wolstenholme utilise la géométrie pour configurer des milliers de cellules qui prennent la forme d’un terrain. Le mouvement apposé à ces motifs nous transporte dans une sorte de plan cartésien informatique qui nous permet de lire, d’analyser ce qui se passe dans le cerveau sous différentes dimensions. >>plus

 

Jennifer Small :
I found Jesus at the flea market

Jennifer Small s’intéresse à la désuétude des icônes qu’elle collectionne à titre d’objets désacralisés. Par ses assemblages polysémiques, l’artiste façonne des scènes qui entretiennent des rapports ambigus avec la réalité. En somme, la polysémie qui se dégage de ce métissage permet de complexifier notre rapport au religieux et de négocier avec la survivance d’une iconographie ayant marqué le paysage culturel québécois. >>plus

Art Mûr
5826, rue St-Hubert
Montréal (Québec) Canada
H2S 2L7
tél : 514 933 0711
fax : 514 933 0721

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s